17/03/2004

Justine est méfiante

Justine est devenue la millionnaire la plus rapide en se hissant en huitièmes de finale

INDIAN WELLS Les jours se suivent et se ressemblent pour Justine Henin (WTA 1) dans le désert californien. Lundi soir, l'Ardennaise s'est ainsi aisément qualifiée pour les huitièmes de finale du tournoi d'Indian Wells. Régulière au service et très agressive dans l'échange, elle n'a mis que 55 minutes pour écarter la qualifiée espagnole Marta Marrero (WTA 108), 6-1, 6-2. «Je suis arrivée ici avec une mentalité différente! déclara-t-elle. Je suis plus concentrée. Je me sens davantage dans le tournoi. Je sens le danger, ce qui est bon pour tous les joueurs et joueuses...»

Après le double 6-2 qu'elle a infligé, samedi, à l'Américaine Samantha Reeves (WTA 80) lors de son entrée en lice, la lauréate de l'Australian Open semble continuer en roue libre. Et ce n'était logiquement pas la jeune Tchèque Barbora Strycova (WTA 115), qu'elle rencontrait ce mardi soir qui devait lui mettre des bâtons dans les roues.

1.004.179 dollars en 75 jours

En se hissant en huitième de finale, Justine Henin peut d'ailleurs se targuer d'être devenue la millionnaire la plus rapide de l'histoire du circuit. Lauréate à Sydney, Melbourne et Dubaï, ainsi que demi-finaliste à Doha, l'Ardennaise avait déjà amassé un prize-money de 984.829 dollars, depuis le début de l'année, avant sa participation à Indian Wells. Elle vient d'en ajouter 19.350 à son compte en banque pour atteindre le total d'1.004.179 dollars en 75 jours, détrônant une certaine Martina Hingis, qui avait dû attendre le 29 mars, en 1997, pour dépasser cette barre fatidique. La première joueuse mondiale possède même toutes les chances de faire fructifier ce capital en Californie. C'est qu'avec le forfait de Kim Clijsters (WTA 2), il ne reste plus guère que Lindsay Davenport (WTA 4) et Anastasia Myskina (WTA 5) pour lui barrer la route d'un quatrième titre cette saison. Justine Henin, il n'empêche, reste méfiante. En regardant au-dessus de son épaule, elle voit, en effet, poindre le nom d'une certaine Svetlana Kuznetsova (WTA 14), la seule à l'avoir battue cette année, à Doha, comme probable adversaire au stade des quarts de finale. «Les autres n'ont rien à perdre face à moi. Quand vous êtes numéro un, vous devez trouver de la motivation pour chacun de vos matches. J'apprécie, néanmoins, tous mes moments de tennis pour l'instant.»

Kim Clijsters pourrait rentrer en Belgique soigner son poignet meutri, vu que le tournoi est terminé pour Lleyton Hewitt (ATP 9). Lauréat des deux dernières éditions, il a vu s'évanouir le rêve d'égaler Jimmy Connors et Michael Chang au palmarès de l'épreuve après s'être incliné contre Juan Ignacio Chela (ATP 34) 6-3, 4-6, 6-1.

Serge Fayat

© Les Sports 2004

 

source: www.dhnet.be


11:08 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.