17/01/2004

Open d'Autralie: tirage au sort


Kim Clijsters - si elle joue - et Justine Henin ont été gâtées par le tirage au sort des internationaux d'Australie. On ne peut en dire autant des frères Rochus ou de Malisse, qui ont du pain sur la planche.

No'Juju et Onze Kim sur du velours

Le tirage au sort des Internationaux d'Australie de tennis, effectué vendredi à Melbourne a épargné les deux meilleures joueuses belges. Justine Henin-Hardenne, inaugurera son statut de N.1 mondiale dans un tournoi du grand chelem en affrontant la très jeune Australienne Olivia Lukaszewicz, 15 ans, qui n'est classée que 922e à la WTA et 34e joueuse australienne. Lukaszewicz, qui avait été éliminée l'an dernier lors du 1er tour des qualifications de l'Open d'Australie par la Russe Maria Goloviznina 6-1, 6-0, est une petite droitière (revers à deux mains) de 50 kg qui n'occupe que la 99e place au classement mondial juniors. Lukaszewicz bénéficie d'une invitation ce qui lui permettra de disputer son premier match aux Internationaux d'Australie face à la numéro 1 mondiale. Après ce qui devrait constituer une facile mise en jambes, Henin-Hardenne devrait ensuite rencontrer l'Italienne Tathian Garbin (WTA 84) au 2e tour et sans doute la Russe Svetlana Kuznetsova (WTA 33/N.20) au troisième. Son quart de finale théorique devrait lui proposer l'Américaine Lindsay Davenport (WTA 5/N.5), qui vient de déclarer forfait à Sydney contre elle en demi-finale, et la Française Amélie Mauresmo (WTA 4/N.4) ou la Russe Elena Dementieva (WTA 8/N.7) en demi-finale, toujours si la hiérarchie est respectée.

Kim Clijsters, dont la participation est toujours incertaine, affrontera au premier tour l'Allemande Marlene Weingartner (WTA 51), comme ce fut déjà le cas au 1er tour de Roland-Garros en 2003. Clijsters s'était imposée facilement 6-2, 6-2 dans leur seule confrontation. Mais Weingartner reste sur une très bonne performance à Melbourne puisqu'elle avait éléiminé l'an dernier l'Américaine Jennifer Capriati, tête de série N.3 et double tenante du titre, 2-6, 7-6 (8/6), 6-4... au premier tour! Elle devait ensuite disparaître au 3e tour face à l'Espagnole Virginia Ruano Pascual. Au 2e tour, le Limbourgeoise pourrait affronter la Venezuélienne Milagros Sequera (WTA 72) ou l'Italienne Elena Camerin (WTA 97). La Sud-Africaine Amanda Coetzer (WTA 30/N.27) devrait être l'adversaire du 3e tour alors que la Russe Anastasia Myskina (WTA 7/N.6) est la théorique candidate au quart de finale. L'Américaine Venus Williams (WTA 11 mais 3e tête de série) ou la Japonaise Ai Sugiyama (WTA 9/N.8), son habituelle partenaire de double, en demi-finale, toujours théorique.

La troisième Belge engagée, Els Callens (WTA 73) débutera son tournoi face à la Zimbabwéenne Cara Black (WTA 54). Les deux joueuses n'ont joué qu'une seule fois ensemble sur la terre battue d'Amelia Island (USA) l'an dernier. L'Anversoise s'était imposée très difficilement au 1er tour de l'épreuve 6-7 (10/12), 7-6 (7/5), 6-2. En cas de nouveau succès, Callens pourrait se mesurer au 2e tour à la Grecque Eleni Daniilidou (WTA 22/N.19).

Passer le premier cap...

Quant aux trois joueurs belges déjà qualifiés aux Internationaux d'Australie de tennis - un quatrième, Kristof Vliegen, pourrait les rejoindre en cas de succès au 3e tour du tournoi qualificatif samedi - le moins qu'on en puisse dire est qu'ils n'auront pas la tâche facile au premier tour. ! Ainsi en a décidé le tirage au sort effectué vendredi à Melbourne...

Olivier Rochus, numéro 1 belge et 47e à l'ATP, sera opposé à une vieille connaissance le Tchèque Jiri Novak, 14e tête de série et 14e joueur mondial. Les deux hommes s'étaient déjà rencontrés l'an dernier à l'Open d'Australie au 2e tour. L'Auvelaisien avait livré une bataille superbe ne s'inclinant qu'au 5e set 7-6 (7/3), 7-6 (7/5), 4-6, 4-6, 6-3 face au demi-finaliste de l'édition 2002 de cette première épreuve du Grand Chelem. Novak mène 2-0 dans ses duels face à Olivier Rochus. Son premier succès remonte au 32e de finale d'Indian Wells 2002 (5-7, 7-5, 6-2).

Christophe Rochus, 92e à l'ATP, a hérité lui aussi d'une tête de série: l'Argentin Agustin Calleri, 22e mondial et 22e tête de série en Australie. L'aîné de la famille Rochus a perdu son seul match à ce jour face à ce spécialiste de la terre battue. Cela remonte au 1er tour du tournoi sur terre battue de Barcelone en 2002. Le score avait été sévère 6-1, 6-2. Mais Calleri n'a passé qu'une seule fois le 1er tour sur le ciment de Melbourne, en 2001. Il a ensuite été éliminé au 1er tour en 2002 et 2003. En cas de succès, les deux Rochus verraient bien évidemment leur tableau s'alléger par la suite.

Xavier Malisse (ATP 53), en revanche, aura sans doute un 2e tour encore plus délicat que le premier. Il débutera contre le Slovaque Karol Kucera (ATP 42), demi-finaliste de l'épreuve en 1998 (battu par le futur lauréat le Tchèque Petr Korda en quatre manches). Mais s'il a encore disputé un quart en 1999, Kucera n'a plus par la suite que gagné deux matchs sur ses quatre dernières participations à Melbourne (deux 2e tour, en 2002 et 2003). Malisse a remporté ses deux matchs face à Kucera: au 1er tour à Lyon en 2001 (7-6 (8/6) et 6-1) et surtout tout récemment, le 5 janvier dernier, à la Coupe Hopman 6-2, 1-6, 6-1. S'il franchit cet écueil, Malisse retrouvera très probablement Lleyton Hewitt, le plus Belge des Australiens, au tour suivant. L'ancien numéro 1 mondial qui jouera contre un qualifié au 1er tour, est aujourd'hui N.15 à l'ATP et 15e tête de série à Melbourne. Hewitt mène 3-1 dans ses rencontres face à Malisse. Il a notamment battu le Courtraisien lors de la Coupe Hopman, le 7 janvier dernier, 3-6, 6-1, 6-2.

(Avec Belga)



Le Sport en ligne

19:04 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.